Les actions culturelles autour des spectacles

Atelier loops avec Camicela
Mardi 9 mai de 18h à 20h aux Tanzmatten

Camicela, artiste révélation en chanson française qui fait ses propres orchestrations avec son violoncelle et son boucleur, vous apprend comment utiliser les boucles musicales ou « loops » en anglais. L’atelier s’adresse à toute personne pratiquant un instrument de musique ou le chant et intéressée par l’utilisation des boucles dans sa pratique musicale.

Pour participer à l'atelier, venez avec votre instrument (électrique de préférence) et / ou votre voix.

Inscrivez-vous au préalable auprès des Tanzmatten avant le 5 mai 2017. Attention : nombre de places limitées !

Frais d'inscription : 8€


Atelier d’interprétation
Dans le cadre du festival En mai, chante !

Découvrez l’art de dire un texte en musique, sous l’égide de Gabriel Willem, pianiste multi-instrumentiste. Sur le thème des animaux, présentez vos textes les plus originaux ! Gabriel Willem vous aidera à mettre du rythme et des ambiances sonores sur vos mots.

Une restitution publique aura lieu vendredi 12 mai à la Bouilloire, en avant-concert de Marie.


Planning des répétitions à la Bouilloire :

  • mardis 11 avril de 18h à 21h
  • mardi 25 avril de 18h à 21h
  • mardi 9 mai de 18h à 21h


Atelier gratuit. Nombre de places limitées, inscription auprès des Tanzmatten avant le 7 avril 2017.


Exposition
Nos animaux dans la chanson française

Cette année, le festival En mai, chante ! prend pour thème Nos animaux dans la chanson française. Dans cette perspective, redécorons les Tanzmatten de nos œuvres les plus imagées ! Enfants et adultes sont invités à exposer leurs dessins, peintures, sculptures, etc. dans la galerie des Tanzmatten durant toute la durée du festival.

Vous souhaitez contribuer à l’exposition ? Contactez les Tanzmatten avant le 30 avril 2017.


Atelier danse autour du spectacle Sol'eau / Clandestiné
Mardi 25 avril à 18h

Les danseurs de la compagnie Achak vous proposent un atelier chorégraphique, pour mieux aborder le spectacle, les thématiques engagées. A partir d'une phrase chorégraphique apprise par les participants, chacun pourra à son tour la réinventer autour de nouvelles contraintes, de nouveaux enjeux.

Selon l'expérience des participants (débutants ou confirmés en danse hip-hop), un deuxième groupe pourra être ouvert.

Atelier gratuit - Inscription préalable obligatoire auprès des Tanzmatten, sur place, par téléphone ou par mail (places limitées).


Atelier danse autour du spectacle "Cupidon s’en fout !"
Jeudi 2 mars 2017 de 20h à 21h30 salle Saint Martin à Ebersheim

Pasquale Nocera, danseur et au Ballet de l’Opéra National du Rhin, chargé des ateliers pédagogiques, vous propose un travail chorégraphique, pour mieux aborder le spectacle, les thématiques engagées.

L'idée de l'atelier sera donc de monter une expérience participative sur les règles de mise en jeu dans le groupe pour mieux pointer l’apparition du conformisme dans nos relations avec les autres.

L’atelier est réservé aux adultes et jeunes de plus de 16 ans ayant au minimum trois années d’expérience en danse classique et/ou contemporaine.

Inscription préalable obligatoire auprès des Tanzmatten, sur place, par téléphone ou par mail (places limitées).


CONFERENCE
Redécouvrir Bach et sa musique
Jeudi 9 février à 18h à l'Ecole de Musique de Sélestat

Le spectacle Come Bach, programmé le 28 février aux Tanzmatten, apporte un regard nouveau sur l’histoire, les passions de Johann Sebastian Bach. Mêlant musique et narration, il associe un ensemble de quatre musiciens qui, sur instruments d’époque (violon, violone, clavecin, hautbois et flûte à bec), reprend et réarrange ses préludes, sonates, fugues, suites ou concertos.

Comment s’est monté ce spectacle ? Comment ont été adaptées les partitions originales ? Johanne Maitre, hautboïste et flûtiste accompagnée de Cristiano Nocera, comédien, auteur et metteur en scène du spectacle explicitent leur démarche et reviennent sur les fondamentaux de la musique baroque, les principes acoustiques et l’histoire des instruments à vent de la Renaissance au baroque (flûtes à bec, hautbois, bassons). Ils s’interrogent également sur la fonction et le métier d’artiste que questionne déjà Bach en son temps.

La conférence est ouverte à tous, musiciens et personnes désireuses d’approfondir leur culture musicale.


Entrée libre sur inscription auprès des Tanzmatten ou de l’école de musiqueDurée : 1h à 1h30 en fonction des échanges avec le public
Adresse école de musique : 8 rue Paul Déroulède à Sélestat


CAUSERIE-DEBAT
Être femme en 2016. Petit bilan après 70 ans d’évolution de la condition féminine
Mardi 29 novembre à 18h30 à la Galerie Café La ligne bleue

Femme célibataire, femme mère de famille, femme au travail, femme dynamique, femme créatrice... Quels sont les modèles contemporains de la femme ?

Depuis 1945, que d’avancées dans les droits des femmes en France et en Occident ! Pourtant, si les lois ont permis l’émancipation des femmes, leur montée en puissance dans la vie publique et le monde du travail, se sentent-elles pleinement épanouies dans notre société, y trouvent-elles leur place ?

Les rapports entre les femmes et les hommes évoluent. Comment chacun trouve-t-il sa place ? Quels sont les nouveaux combats à mener pour aller vers plus d’harmonie entre hommes et femmes ?

Dans le prolongement du spectacle Et pendant ce temps Simone Veille, nous vous invitons à venir débattre de ces questions, en compagnie de Béatrice Weichel, dirigeante de Media Storming et Céline Rinckel, journaliste chez Top Music.


Informations / renseignements

Pour toute demande, réservation autour d'un projet culturel, merci de contacter :

 

Astrid Maineult
Chargée de communication et de médiation culturelle
03 88 58 45 43
tanzmatten@remove.this@all.comville-selestat.fr

Chaque saison, des actions artistiques sont proposées, pour prolonger le plaisir des spectacles, s’immerger dans un univers, une thématique singuliers. Ces actions peuvent prendre la forme de rencontres avec les artistes, d’ateliers, de conférences, d’expositions, etc.

Elles concernent aussi bien le grand public que les groupes scolaires, associatifs, socioculturels, médico-sociaux. Elles s’adaptent aux situations de chacun dès lors qu’elles sont organisées à la demande de groupes constitués.