Ven. 3 février à 20h30

Dans le cadre des Régionales

à partir de 8 ans
durée : 1h20

Réserver

Christine Ott est une extraterrestre très malicieuse. Elle compose, crée des musiques de film et des ciné-concerts, multiplie les collaborations exigeantes, transmet avec enthousiasme sa flamme à ses élèves du Conservatoire de Strasbourg. Elle invente, encore et toujours. Bienvenue dans le monde magique de Christine Ott !

GENRE :  Ciné-concert

L'étonnante modernité du cinéma muet

Sa musique fait planer, s’enveloppe d’un voile de mystère : au piano mais surtout aux ondes Martenot (un instrument de musique électronique inventé en 1928 par Maurice Martenot), Christine Ott est une exploratrice, qui défriche, invente de nouveaux territoires sonores, inspire et envoûte.

Avec Tabu, chef d’œuvre en noir et blanc du cinéaste allemand Friedrich W. Murnau, Christine Ott dispose du parfait matériau pour associer sa passion des images et de la composition. Elle nappe de sons flottants, un peu mélancoliques, l’histoire d’amour contrariée d’un jeune pêcheur de perles, Matahi, et d’une jeune fille promise aux dieux, Reri, sur l’île de Bora Bora. Paru en 1931, c’est l’un des derniers films muets. Tourné en décors naturels, il s’impose par une photographie superbe et une histoire particulièrement captivante.

Après de multiples expériences musicales et notamment des collaborations aux côtés de Yann Tiersen, ou encore Radiohead, Syd Matters, Dominique A, Tindersticks..., Christine Ott laisse s’exprimer, sur cet ultime film de Murnau, son goût pour une forme de musique de chambre minimaliste. Très délicatement, elle fait vibrer les ondes d’un amour impossible et passionné.


« Le doute n’est plus permis : il y a bien un lien secret qui unit Reri, fille de l’eau, à Christine, sœur de l’onde. (...) En ces moments si purs où le piano de Christine Ott se fait cascade, rivière et océan. En ces instants si déchirants où la musicienne, (...) tire d’un très mystérieux et fascinant instrument les larmes que le spectateur n’ose pas toujours verser. » Les Cahiers du Cinéma


Production : Mimiladoré – Soutiens : Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Alsace et Eurométropole de Strasbourg


Christine Ott (Alsace)

Ondes Martenot, piano, percussions : Christine Ott
Ingénieur du son : Benoit Burger

Vous aimerez aussi

Sousta Politiki

Souad Massi

Emily Loizeau