Bachar Mar-Khalifé

Genre : Musiques du monde, électro jazz

Hamza El Din : pas sûr que vous connaissiez ce nom. Et pourtant, Bob Dylan, Joan Baez et même le compositeur Steve Reich comptaient parmi les admirateurs de ce joueur de oud disparu en 2006. C’est en fouillant dans la discothèque familiale que Bachar Mar-Khalifé découvre, à l’adolescence, Escalay : the Water Wheel (1971) du Nubien. Ce disque solo d’un chanteur, méconnu en Europe, le transporte. Quelques douze ans plus tard, le chanteur-pianiste-compositeur libanais a décidé de lui rendre hommage avec The Water Wheel, a tribute to Hamza El Din. Habituellement seul sur scène, Bachar Mar-Khalifé a enrichi son univers musical en complétant son équipe. Le combo nous entraîne dans une collection inouïe de reprises de standards de la musique arabe populaire, chant de batelier du Nil, chant évoquant la récupération de l’eau du Nil. Les beats électro se mêlent avec subtilité aux tempêtes rythmiques acoustiques, les improvisations jazz et les riffs de guitares saturées contrastent avec la voix lancinante et le piano poétique de Bachar, la pop se mêle par magie aux musiques traditionnelles orientales, le tout avec une cohérence et une intensité émotionnelle rares.

Normal : 20 € / réduit : 18 € abonné : 14 € / - 15 ans : 5,5 €

Majoration de 2 € en caisse du soir

Mar. 4 décembre 20h30

Tous publics. 1h30

« Avec sa poésie intime et ses rythmiques hypnotiques à l'esthétique unique, le chanteur et multi-instrumentiste Bachar Mar-Khalifé est en permanence au carrefour de la musique classique, de l’électro, du rock, du jazz et des musiques traditionnelles orientales. » FIP

Bachar Mar-Khalifé (Paris)

Piano, synthé, voix : Bachar Mar-Khalifé

Basse et piano Moog : Aleksander Anguelov

Batterie : Dogan Poyraz

Saz électrique : Priam "Desmond" Bosano