Le Monde Perdu

Harry O. Hoyt

Genre : ciné-concert

Une quête périlleuse, des explorateurs intrépides, un amour impossible, une contrée fantastique peuplée de dinosaures, le tout électrisé par une musique narrative et réactive. Dans Le Monde Perdu de Harry O. Hoyt (1925), le professeur Challenger entraîne d’audacieux scientifiques et de fieffés aventuriers, ainsi que la fille d’un explorateur disparu, dans une expédition au fin fond de la jungle brésilienne. La petite troupe n’est pas déçue. Ce coin sauvage est bien infesté de monstres préhistoriques affamés et d’hommes-singes imprévisibles. Pour preuve, le professeur Challenger parvient à ramener un brontosaure à Londres, mais le monstre s’échappe et commence une terrifiante visite de la ville.

Familial et palpitant, ce ciné-concert concilie une démarche artistique exigeante, qui parle aux mélomanes et cinéphiles, avec une facilité d’accès qui touche les publics plus jeunes et néophytes. Dans la lignée des pianistes du cinéma muet, OZMA mêle composition et improvisations, aux accents pop-rock-électro. Les musiciens s’échappent de la partition, s’en éloignent le temps de souligner un geste ou de jouer un personnage. Une invitation à découvrir ou redécouvrir ce chef-d’œuvre adapté de l’œuvre d’Arthur Conan Doyle.

Normal : 14 € / réduit : 12 € abonné : 9 € / - 15 ans : 5,5 €

Majoration de 2 € en caisse du soir

Mar. 5 février 20h30

À partir de 8 ans. 1h20

«L’une des valeurs sûres du jeune jazz mondial » Rock & Folk

Ensemble Ozma (Strasbourg)

Guitare : Tam de Villiers

Claviers : Julien Soro

Basse et Claviers :

Edouard Séro-Guillaume

Batterie et claviers : Stéphane Scharlé

Production : Compagnie Tangram

en coproduction avec Schiltigheim-Culture

Spectacle créé en 2017 au théâtre du Cheval Blanc, Schiltigheim, en partenariat avec “Lobster Films”

Soutiens : SACEM, Conseil Départemental du Bas-Rhin

La Compagnie Tangram et l’ensemble OZMA sont conventionnés par la DRAC Grand Est et la Ville de Strasbourg